INSUFFISANCE RENALE CHIEN ET CHAT

Suite à de multiples questions en clientèle concernant nos amis souffrant des reins, je vous propose quelques informations simples et simplifiées mais permettant de mieux comprendre..Chez les Humains, l’insuffisance rénale chronique correspond à une non activité de filtration rénale et se traite par dialyse…Chez les chiens et chats , une insuffisance rénale simple peut apparaître suite à un toxique, un médicament comme l’Allopurinol pour traiter la Leishmaniose, une piroplasmose,..Une insuffisance chronique est donc une affection durant depuis plus longtemps, ou une malformation des reins avec des kystes remplaçant le tissu rénal et donc empêchant une bonne filtration comme pour certains persans détectés à l’âge de 18 mois ou des bull terriers…Un organisme se nourrit avec des protéines, entre autres, celles-ci sont ensuite « coupées » en morceaux, les acides aminés puis absorbés par les intestins. Cette « découpe » s’accompagne de « déchets » qui sont évacués sous forme d’urée, surtout par les reins (le foie intervient aussi dans cette élimination).Lors d’une insuffisance rénale, les reins ne sont pas aptes à détoxifier l’organisme. Cela peut se traduire sous forme des symptômes suivants : diarrhée, vomissements, perte d’appétit et de muscles, fatigue, prostration,..et atteint en général plutôt les animaux âgés. L’animal va renifler sa gamelle mais repart « écoeuré ».Pour mettre en évidence cette maladie, il convient de faire un bilan sanguin tout d’abord et éventuellement de poursuivre avec d’autres examens suivant l’avis du propriétaire, des choix du vétérinaire,..Une urée, anormalement élevée est un des premiers symptômes dans le bilan sanguin.La créatinine est une molécule existant dans un organisme normal; plus la filtration rénale est abimée, plus la « passoire rénale de filtration » voit ses « trous de passoire rénale « pour la filtration s’agrandir et donc la créatinine est augmentée en quantité dans le sang!D’autres tests peuvent se rajouter, notamment un réalisé dans un laboratoire spécialisé pour un dépistage précoce ou pour affiner les résultats.Pour une insuffisance rénale aigüe, il convient de traiter la maladie ayant causé cette destruction rénale, de perfuser l’animal et de l’aider à récupérer comme pour une insuffisance rénale chronique.A cet égard, un médicament utilisé dans l’insuffisance cardiaque est utilisé pour augmenter la filtration rénale, des « bloqueurs d’urée » peuvent être rajoutés et surtout il convient de changer totalement l’alimentation.Comme nous l’avons vu précédemment, les protéines sont « découpées » et des déchets type urée apparaissent, il faut donc utiliser des « protéines à haute valeur biologique », donc en Français simple des protéines qui sont « découpées » mais ne produisent pas ou peu de déchets (urée), et donc mettent les reins au repos…Des fabriquants d’aliment, il y a déjà 25 ou 30 ans, ont donc commercialisés des aliments diététiques contenant ces « très bonnes protéines », faciles à donner et efficaces.Suite au traitement, il convient de vérifier le fonctionnement des reins 1 mois plus tard avec un bilan sanguin pour voir l’évolution, et éventuellement adapter le traitement de l’animal.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.